E-commerce, les enjeux !

Le e-commerce, ou commerce électronique, est un ensemble de transactions s’opérant à distance par le biais d’interfaces digitales.

Le e-commerce est apparu dans les années 90, induit par l’arrivée d’internet qui a modifié les modèles d’entreprise.

De nos jours, le marché du e-commerce regroupe l’ensemble des transactions commerciales s’effectuant sur internet à partir de différents terminaux, ordinateurs, tablettes, smartphones, etc…

Le e-commerce est donc devenu le principal canal de vente à distance

Selon la Fevad, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance, le chiffre d’affaires du e-commerce français s’est élevé à 72 milliards d’euros pour l’année 2016 avec un panier moyen de 70 Euros et pour un total de plus de 200 000 sites marchands. Le e-commerce représente 8% du commerce de détail en 2016.

E-commerce, l’évolution des stratégies.

Le e-commerce, en tant que canal de commercialisation, est une part importante si ce n’est prépondérante de toute stratégie marketing.

La première stratégie marketing prenant en compte le e-commerce s’est appelée la stratégie e-commerce multicanal car elle recourt à plusieurs canaux (physiques ou virtuels) de communication en parallèle. Ainsi, les entreprises de vente traditionnelle ont développé des sites e-commerce et le chemin inverse s’est développé également avec des pure players du e-commerce qui ouvrent leur magasin en dur. L’inconvénient de cette stratégie est comme sa définition l’indique, que les canaux de communication et de distribution sont parallèles, donc qu’ils ne communiquent pas entre eux et ont tendance à se cannibaliser.

Rapidement donc, il a été jugé nécessaire d’intégrer les canaux disponibles au sein du parcours client afin que les canaux de distribution d’une entreprise fonctionnent ensemble plutôt que de se concurrencer. La stratégie cross-canal correspond donc à l’étape suivante et logique du multicanal. Les points de contact sont intégrés au parcours client.  Le click-and-collect est un parfait exemple de stratégie cross-canal.

La dernière-née en matière de stratégie prenant en compte le e-commerce, se nomme la stratégie omnicanal, qui répond à la problématique d’optimisation du parcours client. En effet, de nombreux acheteurs utilisent internet comme source d’information afin de rechercher, sélectionner, comparer les produits et les prix selon les réseaux de commercialisation, puis se rendent dans des points de vente physique pour finaliser leurs achats. Ceci est d’autant plus vrai sur le marché e-commerce B2B, où les acheteurs professionnels utilisent le web et les moteurs de recherche pour effectuer leur première sélection, pour ensuite contacter les entreprises choisies.